Un monde de lettres. Les auteurs de la première NRF au miroir de leurs correspondances

Participants :

Stéphanie Bertrand, Lucie Carlier, Alban Cerisier, Jean-Paul Clément, Paola Codazzi, Nicolas Drouin, Stéphane Guégan, Thomas Hunkeler, Robert Kopp (organisateur), Pierre Masson, Martine Sagaert, Peter Schnyder (organisateur), Augustin Voegele, Jean-Michel Wittmann

Un monde de lettres. Les auteurs de la première NRF au miroir de leurs correspondances
par Robert Kopp et Peter Schnyder
11 – 16 juin 2018

Résumé

Le colloque de cette année se situe dans la continuité de cette réunion qui nous a fait entrevoir l’importance des correspondances et l’urgence de publier celles qui sont restées inédites.

Parmi ces dernières figurent les échanges entre André Gide et Marcel Drouin, entre Gaston Gallimard et Gide ainsi qu’entre Jean Schlumberger et son épouse.

Des échantillons de ces trois correspondances ont été présentés et discutés au cours de nos Entretiens. Ont pu être évoqués ainsi non seulement les thématiques abordées dans ces lettres, mais aussi les principes qui devraient régir une édition moderne. Les questions de méthode occupent toujours une place importante dans nos colloques.

Parallèlement, l’étude des correspondances de Maurice Barrès et d’André Breton a permis de mettre en situation le groupe de La NRF et de les confronter avec des auteurs qui n’en faisaient pas partie. On a pu montrer ainsi que les clivages sont souvent moins tranchés que ce que veulent faire croire les histoires littéraires traditionnelles, trop attachées à un récit linéaire et trop peu respectueuses de la complexité des situations historiques.

Il est prévu de réunir très rapidement les contributions en vue d’une publication au début 2019 – l’année du 150e anniversaire de la naissance André Gide 

Mots-clés : La NRF, Correspondances, genre épistolaire, littérature française du XXe siècle ; Barrès, Breton, Gaston Gallimard, Gide, Henri Ghéon, Drieu, Marcel Drouin, Marie Laurencin, Charles-Louis Philippe, Proust, Jacques Rivière, Jules Romains, Jean Schlumberger

Compte rendu

À la suite du colloque consacré en 2009 à La place de La NRF dans la vie littéraire du XXe siècle, 1908-1943, qui a déjà été publié sous la direction de Robert Kopp chez Gallimard, un centre de recherche Jean Schlumberger a été créé aux Treilles afin de mettre en valeur le fonds documentaire qui s’y trouve par le dépôt des papiers de l’un des fondateurs de La NRF et à l’acquisition du Fonds Jean-Pierre Dauphin.

Grâce à l’apport de la Fondation Catherine Gide, ce centre est très rapidement devenu le Centre André Gide – Jean Schlumberger (CAGJS).

Périodiquement, des colloques patrimoniaux partent de ce fonds très riche afin de pousser plus avant l’étude de ce groupe d’écrivains qui est à l’origine d’une revue, d’une maison d’édition et d’un théâtre – trois institutions qui ont révolutionné la littérature du XXe siècle.

Ainsi, en 2014, les organisateurs du colloque de cette année ont réuni une quinzaine de chercheurs autour du thème Gide, Copeau, Schlumberger, l’Art de la mise en scène, dont les contributions ont été enrichies par la publication d’une correspondance inédite entre Copeau et Schlumberger (Gallimard 2017).

Le colloque de cette année se situe dans la continuité de cette réunion qui nous a fait entrevoir l’importance des correspondances et l’urgence de publier celles qui sont restées inédites. Parmi ces dernières figurent les échanges entre André Gide et Marcel Drouin, entre Gaston Gallimard et Gide ainsi qu’entre Jean Schlumberger et son épouse.

Des échantillons de ces trois correspondances ont été présentés et discutés au cours de nos Entretiens. Ont pu être évoqués ainsi non seulement les thématiques abordées dans ces lettres, mais aussi les principes qui devraient régir une édition moderne. Les questions de méthode occupent toujours une place importante dans nos colloques.

Parallèlement, l’étude des correspondances de Maurice Barrès et d’André Breton a permis de mettre en situation le groupe de La NRF et de les confronter avec des auteurs qui n’en faisaient pas partie. On a pu montrer ainsi que les clivages sont souvent moins tranchés que ce que veulent faire croire les histoires littéraires traditionnelles, trop attachées à un récit linéaire et trop peu respectueuses de la complexité des situations historiques.

Il est prévu de réunir très rapidement les contributions en vue d’une publication au début 2019 – l’année du 150e anniversaire de la naissance André Gide. 

Communications présentées :

Stéphanie Bertrand et Jean-Michel Wittmann : « Le Centre d’études gidiennes (CEG) : son site et ses projets »

Lucie Carlier : « La correspondance inédite entre Jean et Suzanne Schlumberger

avant 1908 »

Alban Cerisier : « Autour de Gaston Gallimard »

Jean-Pierre Clément : « Sur Maurice Barrès »

Paola Codazzi : « Jacques Rivière dans sa correspondance ou l’évolution d’un esprit au milieu de la guerre (1914-1918) »

Nicolas Drouin et Stéphanie Bertrand : « La correspondance André Gide – Marcel Drouin, un dialogue “critique” »

Stéphane Guégan : « Drieu : lettres de guerre, lettre en guerre »

Thomas Hunkeler : « Lettres ouvertes, correspondances privées : Dada et La NRF entre 1919 et 1923 »

Robert Kopp : « André Breton et Marie Laurencin : images et mirages »

Pierre Masson : « André Gide et Marcel Proust, l’improbable dialogue »

Martine Sagaert : « Charles-Louis Philippe et les prémices de La NRF »

Peter Schnyder : « André Gide et Jean Schlumberger. Regards sur la correspondance inédite entre Jean et Suzanne Schlumberger (1908) »

Augustin Voegele : « Jules Romains, un intrus à La NRF ? »

Jean-Michel Wittmann : « De l’utilité de la maladie dans la construction d’un magistère littéraire. La correspondance entre Gide et Ghéon »

Au cours de la rencontre, Robert Kopp, Peter Schnyder, Pierre Masson ont également évoqué les événements prévus pour les 150 ans de la naissance d’André Gide

Stéphanie Bertrand Lucie Carlier Alban Cerisier Jean-Paul Clément Paola Codazzi Nicolas Drouin Stéphane Guégan Thomas Hunkeler Robert Kopp Pierre Masson Martine Sagaert Peter Schnyder Augustin Voegele Jean-Michel Wittmann Un monde de lettres. Les auteurs de la première NRF au miroir de leurs correspondances - A world of Letters. Writers of the First NRF - Fondation des Treilles
Ce contenu a été publié dans Activités, Comptes rendus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.