Rupture de la tolerance au soi – Break down of tolerance to self

Liste des participants

Shizuo Akira, Jean-François Bach (organisateur), Bruce Beutler, Jeffrey Bluestone, Lucienne Chatenoud, Robert L. Coffman, Max Cooper, Antonio Coutinho (organisateur), Jonathan Ewbank, Siamon Gordon, Jules A. Hoffmann (organisateur), Tasuku Honjo, John F. Kearney, Juan Jose Lafaille, Ann Marshak-Rothstein, Fiona Powrie, Jeffrey V. Ravetch, Miguel Soares, Willem van Eden, Hartmut Wekerle.

Jules Hoffmann Antonio Coutinho Siamon Gordon Lucienne Chatenoud Max Cooper Robert Coffman Tasuku Honjo Miguel Soares Jean-François Bach Jeff Bluestone Willem van Eden Juan Jose Lafaille Ann Marshak-Rothstein John Kearney Jonathan Ewbank Hartmut Wekerle Bruce Beutler Shizuo Akira

Compte-rendu

Rupture de la tolérance au soi : de l’immunité innée aux maladies auto-immunes / Break down of tolerance to self: from innate immunity to auto-immune diseases
par Jean-François Bach
26 – 31 juillet 2010

La thématique de ce séminaire d’immunologie, qui s’est tenu à la Fondation des Treilles à la fin du mois de juillet 2010 était, en fait, la fusion de deux autres thèmes ayant chacun donné lieu à une ou plusieurs rencontres à la Fondation dans le passé. Nombre de participants (environ la moitié) avait déjà assisté à l’un de ces séminaires ce qui les avait fortement incités à accepter notre invitation. De fait, il est assez remarquable que la totalité des invités ait  accepté de nous rejoindre. La répartition des orateurs était à dominante internationale avec 8 Américains, 2 Portugais, 2 Japonais, 2 Anglais, 1 Néerlandais, 1 Allemand, 5 Français, (3 femmes et 18 hommes).

Tous les participants, y compris les organisateurs, se sont montrés très satisfaits du déroulement de ce séminaire. Au-delà de l’accueil et du site dont il n’est pas nécessaire de vanter l’inoubliable qualité, la tenue scientifique de la réunion fut remarquable, confortée par l’envergure exceptionnelle des orateurs. L’ambiance scientifique fut appréciée de tous donnant lieu à des discussions particulièrement riches et fructueuses, sources de collaboration déjà annoncées.

La thématique était à la fois fondamentale et appliquée. La principale question posée portait sur les raisons et les mécanismes qui conduisent des malades à développer une maladie auto-immune telle que la sclérose en plaques, le diabète insulino-dépendant ou une maladie allergique.
Quelle est la place dans ces mécanismes de l’immunité innée, c’est-à-dire la reconnaissance de molécules étrangères non spécifiques des déterminants antigéniques contenus dans ces molécules et celle de l’immunité spécifique ?
Quelle est la place d’un éventuel fonctionnement défectueux de la régulation immunitaire dans ces processus ?
Peut-on tirer de ces éléments des informations sur l’évolution épidémiologique de ces maladies et leur traitement ? Fait original, les approches fondamentales furent très approfondies remontant même jusqu’à l’évolution des espèces.

Chacun des participants a insisté sur l’intérêt de mettre en présence des spécialistes de très haut niveau de la même discipline mais travaillant dans des domaines sensiblement différents. Chacun a insisté, également, sur le plaisir qu’il avait rencontré à entendre des exposés de très haute qualité sur des sujets connexes à son domaine de travail quotidien.

En bref, une grande réussite, peut-être encore supérieure à celle des séminaires précédents cités plus haut. Tous les participants ont chaleureusement remercié  la Fondation de son accueil, de la qualité de l’organisation et de l’opportunité d’avoir pu tenir une réunion aussi originale et fructueuse.

Communications

Evolution
Max Cooper: Did separate T and B cell lineages evolve to avoid autoimmunity?
Jules Hoffmann: Innate immunity: the Drosophila paradigm
Tasuku Honjo: Conserved mechanism for immune and genomic diversity

Functioning of the Innate immune system (1)
Bruce Beutler: Innate immunity, adaptive immunity and autoimmune disease: analysis by mutagenesis in mice
Shizuo Akira: Function of TLR-inducible genes revealed by gene targeting
Jeff Ravetch: The antibody paradox

Functioning of the Innate immune system (2)
Miguel Soares: Role of tissue damage in the pathogenesis of immune mediated inflammatory diseases
Jonathan Ewbank: What is non-self, for C. elegans?
Hartmut Wekerle: The long and winding road – Redux

Infections, autoimmunity and allergy (chairperson Hartmut Wekerle)
Eric Vivier: Self control of natural killer cells
John Kearney: Modulation of allergy and autoimmunity by perinatal exposure to specific microorganisms
Jean-François Bach: Innate immunity and infections: challenging the Th1/Th2 paradigm

T cell regulatory circuits
Jeffrey Bluestone: Stability of tregs control autoimmmunity
Juan Lafaille: Natural and adaptive regulatory T cells
Fiona Powrie: Innate and adaptive immune pathways that control intestinal homeostasis

Autoimmunity associated chronic inflammation
Willem van Eden: Stress proteins are targets for T cell regulation in chronic inflammation
Ann Marshak-Rothtstein: Tolling down the road to SLE and into the Fas lane
Robert Coffman: Innate recognition of nucleic acids in acute and chronic inflammation

Tolerance and immunity (chairperson: Willem Van Eden)
Lucienne Chatenoud: Differential sensitivity of naïve and primed T cells to tolerance induction
Siamon Gordon: Macrophage receptors: from tolerance to cell activation
Antonio Coutinho: Strategies of self-nonself discrimination

Ce contenu a été publié dans Comptes rendus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.