Haut
Nuages, par Takis

La vie des œuvres

  -    -  La vie des œuvres

Premier pas de la démarche entreprise par la Fondation des Treilles pour rendre hommage à sa fondatrice et mieux faire connaître sa collection, l’exposition, “Le regard d’un mécène”, a été accueillie par le musée Cantini, à Marseille, du 2 décembre 2005 au 9 avril 2006.

Depuis, la collection a été présentée sous différents titres d’exposition :

De Brauner à Giacometti et de Léger à Matta. Chefs-d’œuvre de la fondation des Treilles“,

  • du 24 novembre 2018 au 24 février 2019, Cannes, Centre d’Art La Malmaison (47, La Croisette) : 56 œuvres choisies dans la collection de la Fondation des Treilles sont exposées.

Une collection réinventée“,

  • du 15 juin au 13 octobre 2013, l’Isle-Adam, Musée d’art et d’histoire

Von Arp bis Picasso

  • du 30 avril au 21 août 2013, Münster, Kunstmuseum Picasso

Une intime collection

  • du 20 janvier au 12 mai 2013, Saint-Louis, Fondation Fernet-Branca

Une collection particulière

  • De juin à octobre 2011, Nîmes, Musée des Beaux-Arts

Collection de passions, passion de collections“,

  • Du 7 novembre 2009 au 17 janvier 2010, château de Tours
  • du 12 juillet au 28 septembre 2008, Dinan, Centre de Rencontres Economiques et Culturelles
  • du 13 juin au 16 septembre 2007, Bruxelles, Musée des Beaux-arts d’Ixelles
  • Du 2 mars au 30 mai 2007, Milan, Galleria Gruppo Credito Valtellines

 

La collection de la Fondation des Treilles fait aussi l’objet d’expositions plus thématiques.

Ainsi, en 2009, sa collection Art Graphique – accompagnée de sculptures de Max Ernst et de Yassilakis Takis – a été exposée à Paris, dans les salons de la Banque Neuflize OBC.

En 2013, à Gaillac, une exposition est consacrée au “Miserere” de Georges Rouault.

De mars à juin 2014, à la Galerie d’art du Conseil Général des Bouches du Rhône, l’exposition “Trésors cachés d’une bibliothèque – Les livres d’artistes de la Fondation des Treilles” a présenté quatre-vingt-six œuvres confiées par la Fondation des Treilles, ouvrages de bibliophilie mais aussi dessins et sculptures des mêmes créateurs. C’est ensuite sous le titre « Quel Lustucru (Max Ernst) – Les livres d’artiste de la Fondation des Treilles » que ces œuvres sont exposées du 16 novembre 2018 au 20 janvier 2019 à la Galerie des musées à Toulon.

En prêtant 111 animaux en bois issus de son fonds jeunesse et fabriqués par la coopérative artisanale Les jouets du Queyras, la Fondation des Treilles a contribué à l’exposition « L’illustration d’animaux – Un regard patrimonial » organisée à Draguignan par la Médiathèque d’agglomération du 30 novembre 2016 au 7 janvier 2017.

Enfin, issue des œuvres d’artistes qu’elle a reçus en résidence, sa collection photographique a été exposée à Paris, à l’Hôtel de Sauroy, du 11 au 20 mai 2018 lors des Rencontres de la Fondation des Treilles.