Haut
Sphères © Dominique Laugé

La constitution

  -    -  La constitution

L’éclectisme qui a présidé aux choix d’Anne Gruner Schlumberger, rapproche, dans cette collection très subjective, les arts dits savants des arts populaires et mêle objets anciens et modernes.

À la fin de l’année 2009 plus de mille œuvres et objets avaient été inventoriés, comportant peintures, sculptures, dessins, gravures, livres d’art et pièces exceptionnelles de mobilier et de vêtements ; la collection est conservée dans un espace sécurisé.

Les cinq cent cinquante-cinq œuvres d’art qui la composent se répartissent en trois groupes d’inégale importance.

Le premier groupe est constitué de près de soixante-dix sculptures archéologiques venant des cinq continents, avec deux dominantes, la Méditerranée gréco-romaine et l’Afrique.

Le deuxième comprend un ensemble d’une centaine d’œuvres, du Moyen Âge au XIXe siècle (chapiteaux, flambeaux, peintures et sculptures).

C’est l’art moderne qui domine avec le troisième groupe constitué de trois cent quatre-vingt-dix œuvres (peintures, sculptures et mobilier) de soixante-six artistes.

Treize d’entre eux, parmi lesquels figurent Victor Brauner, Anita de Caro, Max Ernst, Luis Fernandez, Diego Giacometti, François-Xavier Lalanne, Henri Laurens, Pablo Picasso, Yassilakis Takis et Roger Vieillard, sont représentés par plus de dix œuvres chacun.

Sélection d’œuvres de la collection

Sélection de peintures de la collection

Cet ensemble concerne en majorité les artistes de l’imaginaire dont les surréalistes. Il est composé à part presque égale de peintures et sculptures et d’œuvres sur papier, dessins ou gravures.

La collection compte aussi une soixantaine de livres d’artistes illustrés par vingt créateurs comportant trois cent trente-neuf planches originales pour la plupart.

Restaient à inventorier un millier de meubles provençaux ou rustiques, et tout autant encore d’objets artisanaux, outils agricoles, urnes, jarres et paniers de toutes sortes.

En 2016, la collection s’enrichit d’œuvres de Pierre-Marc de Biasi : un triptyque de béton, Pierres d’Eclipse (1999), une œuvre circulaire,  Table de la Loi d’Eden n°5  (1998), dons de l’auteur, et un Talisman, monotype sur papier (2001) acquis du même artiste.