Lauréats 2014 du Prix de la Résidence pour la photographie

PrixPhoto2014Le jury du Prix de la Résidence de la photographie de la Fondation des Treilles (composé de Madame Laura Serani, présidente, Hassan Ezzaïm, Charles-Henri Filippi, Costa Gavras, Macha Makeieff et Sarah Moon) vient de désigner, pour la session 2014, trois lauréats qui seront accueillis à la Fondation des Treilles durant l’année 2015 :

Anaïs Boudot

Photographe française, elle vit à Roubaix et décrit ainsi son travail :

(il) « consiste à explorer le processus d’apparition de l’image ; les liens entre image fixe et animée ; et les interstices créés entre temps et mouvement. Je cherche à créer des images à la fois énigmatiques et hypnotiques, hors du temps, au plus proche de la sensation, jouant sur les concepts de présence/absence, de trouble de la perception, et de la mémoire. »

photo_anais_boudot
Hicham_Gardaf

Hicham Gardaf

Photographe marocain, il vit à Tanger et travaille sur la représentation des changements majeurs que subit le Monde arabe. Son projet est une description des grandes transformations urbaines, socioculturelles, la question de l’identité et la vision que porte la société moderne du Monde arabe sur l’Occident.

Evangelia Kranioti

Photographe grecque vivant à Paris, elle a mené une recherche artistique et anthropologique sur la vie, les voyages et l’intimité des marins méditerranéens à travers le monde. Une nouvelle étape dans cette recherche la porte à se pencher non plus sur les gens de la mer stricto sensu, mais sur les migrants méditerranéens, des hommes et des femmes qui s’embarquent au péril de leur vie pour rejoindre l’Europe.

Photo_Evangelia_Kranioti

 

Ce contenu a été publié dans Histoire et vie de la Fondation, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.