Haut
Vue Pertus © Dominique Laugé

Missions

  -    -  Missions

Clairement énoncées dans les statuts d’origine de 1986, les missions de la Fondation des Treilles sont reprises pour l’essentiel lors de la modification intervenue en 2004.

Missions scientifiques

  • Instituer un centre d’études et de recherches dans les domaines des sciences, des lettres et des arts,
  • Encourager et favoriser la création dans tous les domaines,
  • Promouvoir la réflexion et les travaux interdisciplinaires.

Missions culturelles et patrimoniales

  • Assurer le rayonnement et la mise en valeur des éléments patrimoniaux de la fondation.

Comment la Fondation remplit-elle
ses missions scientifiques

Chaque année, de mars à octobre, la Fondation des Treilles organise plusieurs séminaires dont les missions de la Fondation ont tout naturellement déterminé la structure :

  • un thème original,
  • un nombre de participants limité à une vingtaine de personnes, de manière à favoriser les échanges informels, et une composition réunissant chercheurs débutants et confirmés,
  • une durée relativement courte (du lundi au samedi) compatible avec le souhait que chaque participant reste pendant toute la durée du colloque,
  • un programme laissant une large place aux questions et discussions.

La Fondation offre également la possibilité à des chercheurs, des auteurs, des artistes, de séjours d’étude à grand effectif d’une durée de 6 jour, ou seuls ou par petits groupes pour une durée de 3 jours à 3 semaines. L’expérience prouve que les repas pris en commun avec les participants des séminaires, ou des autres séjours d’étude, sont très stimulants pour tous. La Fondation contribue, le cas échéant, à l’édition des suites des séminaires ou séjours d’étude.

Elle octroie en outre une douzaine d’aides à de jeunes chercheurs : décernées sous forme de prix, elles sont destinées à permettre l’achèvement d’une thèse de qualité exceptionnelle, ou favoriser le retour ou le maintien en France de jeunes docteurs.

La Fondation accueille en résidence, sur concours et pendant une période pouvant aller jusqu’à 8 mois, des auteurs d’essais ou de fiction et des photographes, ainsi que les chercheurs lauréats du « Prix du Patrimoine ».

Enfin, dans le cadre du Centre André Gide-Jean Schlumberger, elle décerne un à deux prix par an et accueille également à la Fondation le lauréat du Prix de la Fondation Catherine Gide et les chercheurs souhaitant consulter les fonds du Centre.