Intraduisibles du patrimoine – Remerciements

 

A Madame Maryvonne de SAINT PULGENT
Présidente de la Fondation des Treilles
90, rue de Varenne, 75007 Paris

Madame,

Par lettre en date du 22 mars 2013 vous avez bien voulu répondre favorablement, suite à la recommandation du Conseil scientifique de la Fondation des Treilles, à notre requête de financement d’un séminaire international consacré aux « intraduisibles du patrimoine ». Les problèmes de traduction et d’invention terminologique sont au coeur de l’appropriation citoyenne des conventions internationales relatives au patrimoine mondial. L’absence de réflexion, si l’on n’y prend garde, risque de devenir un obstacle rédhibitoire à la bonne mise en oeuvre de ces instruments normatifs censés encadrer notre patrimoine en partage.

Le séminaire, tenu du 16 au 21 septembre 2013, a vu la participation de linguistes, d’archéologues, de philosophes, d’administrateurs de la culture et du patrimoine et de juristes qui ont trouvé, à travers votre généreux soutien, une opportunité exceptionnelle d’échanger aussi bien sur les concepts, les instruments normatifs, que sur la perception par les populations des notions consacrées dans les définitions du patrimoine mondial. C’est la première fois que sont ainsi pris en compte les langues africaines et ce qu’elles véhiculent des cultures de nos peuples.

Le cadre enchanteur et stimulant de la Fondation des Treilles, ses commodités ainsi que le professionnalisme et l’extrême gentillesse de son personnel ont fait de notre séminaire un grand moment de réflexion et d’échanges, dont les conclusions, nous en sommes persuadés, seront d’un apport déterminant à la compréhension des conventions du patrimoine mondial, incomparables instruments du dialogue des cultures et de la compréhension entre les peuples.

En attendant de vous transmettre, dans les formes appropriées, les conclusions de leurs travaux les participants, heureux et comblés, vous renouvellent leurs plus sincères remerciements et vous prient d’agréer, Madame la Présidente, l’assurance de leurs salutations les plus cordiales.

Signatures

Ce contenu a été publié dans Comptes rendus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.