Dictionnaire critique des sciences

Liste des participants

Michel Blay, Guillaume Dervieux, Raphaël Draï, Michel Dubois, Jean-Luc Gaffard, David Guéry-Odelin, Michel Imbert, Jean-François Mattéi (organisateur), Alain Trembleau (organisateur), Sylvie Vauclair, Emmanuel Villermaux

Compte-rendu

Science et société : un dictionnaire critique des sciences

25 – 28 juillet 2006

Le colloque sur le Dictionnaire critique des sciences, dans la lignée du colloque préparatoire de l’année précédente, a eu lieu à la Fondation des Treilles du 25 au 28 juillet 2006. Ce colloque a réuni Michel Blay (CNRS et ENS Ulm, Histoire des Sciences), Raphaël Draï (Université d’Aix-Marseille III, Droit et Sciences Politiques), Michel Dubois (CNRS, Paris IV, Sociologie des Sciences), Jean-Luc Gaffard (IUF, Université de Nice, Économie), David Guéry-Odelin (CNRS ENS Ulm, Physique), Michel Imbert (IUF, Université de Paris I, ENS Ulm, Sciences cognitives), Jean-François Mattéi (IUF, Université de Nice-Sophia Antipolis), Alain Trembleau (IUF, ENS Ulm, Biologie) Sylvie Vauclair (IUF, Université de Toulouse, Astrophysique), et Emmanuel Villermaux (IUF, Université de Marseille I, Physique).

Les participants ont confronté leurs points de vue sur la constitution du Dictionnaire projeté en modifiant certaines approches du colloque précédent. Il a été décidé d’insister, d’une part sur les concepts scientifiques en rupture avec les conceptions traditionnelles, d’autre part sur les méthodes de recherche et de découverte qui définissent le véritable esprit scientifique. Un accord s’est fait sur la nécessité de dénoncer, non seulement les erreurs courantes, mais les idées reçues en matière de connaissance afin de mettre en lumière les aspects les plus paradoxaux des concepts de la science au XXe siècle. Les participants, en fonction de leur spécialité, ont repris la liste des concepts dégagés l’année précédente et l’ont affinée en fonction des nouveaux critères de pertinence, de novation et de rupture définis au nouveau colloque.

Il a été décidé, après discussion avec M. Guillaume Dervieux, Directeur Général des éditions Armand Colin, de retenir une centaine de concepts pour parvenir à composer un Dictionnaire de taille raisonnable qui, en tout état de cause, ne fera pas double emploi avec les dictionnaires déjà publiés (lire la liste des entrées retenues au cours de ce colloque).

Avant de se quitter, les participants ont convenu de poursuivre leur réflexion et d’élargir les concertations, notamment avec des collègues de disciplines non représentées dans ce colloque, afin qu’une liste définitive soit arrêtée en octobre 2006. Il a été décidé qu’une demande d’organisation d’une courte réunion de travail aux Treilles serait faite, par exemple pour le week-end du 28-29 octobre, de façon à permettre au comité de rédaction de l’ouvrage (= participants au colloque) de valider cette liste et de boucler le projet qui sera remis à l’éditeur en novembre.

Nous remercions la Fondation des Treilles de son hospitalité généreuse et de son aide, en 2005 et en 2006, qui a permis aux organisateurs et à leurs collègues de mettre au point leur projet dans les meilleures conditions d’accueil, de réflexion et de confort. Nos remerciements vont en premier lieu à Madame Maryvonne de Saint Pulgent, Président de la Fondation, ainsi qu’à l’ensemble du personnel de la Fondation.

Paris, le 30 septembre 2006

Jean-François MATTÉI

Alain TREMBLEAU

Ce contenu a été publié dans Comptes rendus, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.