Dernière modification le : 22 juillet 2014

L’origine

Elle réside dans le dessein de la fondatrice, Anne Gruner Schlumberger (1905-1993), de façonner ce domaine du haut Var (aujourd’hui inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques) en un paysage habité dont l’harmonie soit propice à la créativité et d’en faire un lieu de réflexion et d’échanges.

Elle s’y employa pendant plus de vingt ans, à partir des années 1960, avec la collaboration de l’architecte Pierre Barbe, du paysagiste Henri Fisch et du peintre Chouchanik Seferian, aujourd’hui artiste résidente sur le domaine des Treilles.

Elle y a si bien réussi qu’elle a fait partager sa vision à un noyau d’amis enthousiastes qui l’a aidée à élargir et structurer l’accueil, dans ce lieu privilégié, de créateurs et de chercheurs ; « l’association des amis des Treilles » a été constituée en 1981.

Cette association a, dès le début, cherché à tracer une voie originale en organisant des rencontres de très haut niveau qu’il était difficile de tenir ailleurs. Il s’agissait alors de réunir aux Treilles, pendant plusieurs semaines, des chercheurs de diverses disciplines autour d’un thème original. Ces rencontres concernaient tous les champs de connaissance où la créativité peut s’exprimer hors du laboratoire ou de l’atelier.

La Fondation des Treilles, qui poursuit les buts de l’association et amplifie son action, est reconnue d’utilité publique en 1986.

A partir de cette date, les activités de la Fondation consistent surtout en séminaires d’une semaine, séjours d’étude individuels ou en petits groupes de plusieurs semaines, et attribution de prix à des doctorants ou jeunes docteurs. Les demandes de séminaires, de séjours d’étude, et de prix sont étudiées par un Conseil scientifique.

Après le décès de Madame Gruner Schlumberger en 1993 la Fondation poursuit ses activités sous la même forme. A partir de 2004, elle cherche à mieux les faire connaître et à les développer ; c’est ainsi qu’en 2005 débute une série d’expositions du fonds artistique, qu’en octobre 2007, la Fondation crée un concours annuel destiné à des auteurs de fiction ou d’essais, qu’elle fonde, en 2008, le Centre Jean Schlumberger, qui devient en 2013 le Centre André Gide-Jean Schlumberger, et crée un Prix du patrimoine en 2010 et un Prix de la photographie en 2011.

QueSontLesTreilles

En savoir plus sur les grandes dates de la vie de la Fondation des Treilles

De la naissance du projet, dans les années 60, à la reconnaissance d’utilité publique de la Fondation des Treilles, en 1986, trois pages d’histoire :
Anne Gruner Schlumberger
L’association des Amis des Treilles
De l’association à la Fondation des Treilles

Les commentaires sont fermés.