La Fondation des Treilles aux 4e Journées Catherine Gide

Affiche_GFLes 4e Journées Catherine Gide ont eu lieu au Lavandou les 13 et 14 mai 2017 sur le thème « Autour des Faux-monnayeurs ».

Plusieurs éditions de cet ouvrage et du Journal des Faux-monnayeurs, provenant des collections de la Fondation des Treilles, ont été exposées à l’occasion de ces journées et Maryvonne de Saint Pulgent, Président de la Fondation, a donné, le dimanche 14 mai, une communication portant sur « Les Treilles, Gide et la musique ».

[Voir le reportage illustré]

[Télécharger le  programme]

Publié dans Actualités | Marqué avec , , , ,

Lauréats du Prix de la Photographie : expositions 2016 – 2017

PHOTOMED 2017

Gangi, Sicile, 2008 © Sophie Zénon

Gangi, Sicile, 2008 © Sophie Zénon

 

Sophie Zénon expose salle Patmos, sur l’île de Bendor, du 18 mai au 11 juin (en savoir plus) et Hicham Gardaf à Marseille, à la Friche Belle de Mai, du 5 juillet au 13 août (en savoir plus)

 

Continuer la lecture

Publié dans Actualités, Histoire et vie de la Fondation, Prix de la Fondation des Treilles | Marqué avec , , , , ,

Activités : dates d’échéance de dépôt des dossiers

Pour examen lors de la prochaine réunion des instances concernées, les dates d’échéance sont respectivement:

Demandes d’organisation de séminaire : la date limite était le 5/9/2016 (pour 2018). Pour 2019, les dossiers seront à soumettre début septembre 2017.

Demandes de séjour d’étude : les dossiers devaient être soumis avant le mercredi 11 janvier 2017. Pour 2018 ou 2019, les dossiers seront à soumettre début septembre 2017.

Prix du Centre André Gide-Jean Schlumberger et prix de la Fondation Catherine Gide : les dossiers doivent être déposés avant le 15 octobre 2017 pour une recherche d’un an qui devra se dérouler entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre de l’année 2019

Continuer la lecture

Publié dans Actualités

Anne Schlumberger : portrait d’une femme mécène

Anne_Gruner_SchlumbergerBien qu’elle se soit toujours, par modestie, retranchée derrière son œuvre à laquelle elle n’a pas cherché à attacher son nom, Anne Gruner Schlumberger a été une visionnaire dans les domaines de l’art, de l’architecture, du paysage, de l’éducation, de la science et de l’aide à la création sous toutes ses formes, remarquable tant par sa créativité propre que par l’ampleur et la diversité de son action. Non seulement son apport à la richesse patrimoniale de la France est incontestable, mais elle est à l’origine d’un lieu de confluence et d’échanges entre toutes les activités qui la passionnaient.

Continuer la lecture

Publié dans Histoire et vie de la Fondation