Dernière modification le : 14 avril 2017

Lauréats 2014

Patrick Autréaux, Mamadou Ly et Marc Pautrel

Marc_Pautrel_Ozu En juillet 2015 paraît l’ouvrage de Marc Pautrel

Ozu 

aux éditions louise bottu

mamadou-ly_couverture

En octobre 2016, Mamadou Abdoulaye Ly publie

Malraux et la poésie

chez l’Harmattan (coll. Approches Littéraires)

mamadou_ly_de_couverture
patrick_autreaux_couverture

En janvier 2017

La voix écrite

de Patrick Autréaux paraît aux éditions Verdier

patrick_autreaux_4e_de_couverture

Durant l’année 2015, ont été accueillis aux Treilles les trois lauréats 2014 :

- Patrick Autréaux, pendant 2 mois, pour un essai sur les situations extrêmes.

Patrick Autréaux est né en 1968.
Parallèlement à des études de médecine et d’anthropologie, il écrit de la poésie et des critiques d’art contemporain.
Il décide d’arrêter sa pratique de psychiatrie d’urgence en 2006.
L’expérience de la maladie comme expérience intérieure est le thème d’un cycle d’écriture achevé avec Se survivre (Éditions Verdier).
Il a publié, aux Éditions Gallimard, Dans la vallée des larmesSoignerLe Dedans des choses (récits). Et chez ce même éditeur en 2015, Les Irréguliers (roman).
Cet été sera programmée au festival d’Avignon sa pièce de théâtre, Le grand vivant, mise en scène et avec Thierry Thieû Niang et Vincent Dissez.
Il a été lauréat de la Villa Yourcenar, de la bourse Paris-Québec et du Prix Amic de l’Académie française.
L’ambition du projet qu’il travaillera aux Treilles est d’interroger la place possible de la littérature dans « les temps de malheur » – ce qui résiste et soutient au milieu des ruines.
Voir le site de Patrick Autréaux.

Mamadou Ly, pendant 4 mois, pour un essai sur André Malraux et la poésie.

Mamadou Abdoulaye LY est né au Sénégal en 1978. Après avoir fréquenté l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il a poursuivi ses études à l’Université Lyon 2 et à l’Université Lyon 3. Il a également enseigné la littérature française à l’Université de Limerick en Irlande entre 2010 et 2011 puis à l’Université du Yunnan en Chine entre 2011 et 2014 et fait partie des chercheurs associés au Groupe de recherches sur le manuscrit francophone du CNRS. Il est aussi l’auteur d’un essai sur La Théâtralité dans les romans d’André Malraux paru chez L’Harmattan en 2012 et de plusieurs articles scientifiques sur la littérature française des XIXe et XXe siècles publiés dans d’importantes revues universitaires comme la Revue André Malraux review, l’Australian Journal of French Studies ou la Revue d’Histoire littéraire de la France et dans le blog de Pierre Assouline www.larepubliquedeslivres.com. Lauréat de la Fondation des Treilles en 2015, il consacrera sa résidence à l’écriture d’un essai sur André Malraux et la poésie.

- Marc Pautrel, pendant 2 mois, pour un roman « Ozu », en référence au cinéaste japonais.

Marc Pautrel est né en 1967. Après des études de droit, il a décidé de se consacrer à l’écriture. Il a reçu le Prix littéraire d’Aquitaine en 2010 et a été lauréat des Missions Stendhal en 2012. Il est l’auteur d’un recueil de récits, Le Métier de dormir (Ed. Confluences, 2005), d’une autobiographie fictionnelle, Je suis une surprise (Ed. In8, 2009), et de quatre romans parus aux Éditions Gallimard dans la collection de Philippe Sollers, « L’Infini » : L’homme pacifique (2009), Un voyage humain (2011), Polaire (2013) et Orpheline (2014). Il est aussi présent sur Internet au travers d’un carnet d’écriture quotidien et d’un blog d’actualités à l’adresse  suivante :  www.marcpautrel.net

Les commentaires sont fermés.